Navigation Menu+

Duo avec Amandine Habib

Elle joue avec une sorte de foi et d’engagement corps et âme. Elle se laisse porter dans une sorte de voyage intérieur vibrant et rafraîchissant. Elle ne cesse de chanter . Il y a beaucoup de pureté, de sincérité dans cette interprétation qui cherche moins à vibrer qu’à servir la musique. Stephane Friederich Pianiste Magazine.

Il est difficile de ne pas être touché par la grâce avec laquelle Amandine interprète, s’attachant tout autant à restituer qu’à ressentir, à faire ressentir. L’interprétation est aérienne, l’auditeur restant suspendu aux touches du piano et aux gerbes de sons produites. Un premier album qui anticipe l’avenir d’une pianiste à l’immense talent ! À découvrir ! Arnaud Roffignon L’ENA Magazine